Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1178 détenus dont certains protestataires d’Al Hoceima

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1178 détenus dont certains protestataires d’Al Hoceima

A l’occasion de la Fête du Trône, le Roi du Maroc Mohammed VI a accordé sa grâce à 1178 personnes dont les manifestants arrêtés dans le sillage des événements d’Al Hoceima mais qui n’ont pas commis de crimes ou de délits graves, a annoncé samedi dans un communiqué le ministère marocain de la justice.

Les raison familiales et personnelles de ces personnes ont été prises en compte, ce qui dénote de l’intérêt qu’accorde le souverain à cette région et à sa population.

Les noms des bénéficiaires n’ont pas été communiqués, mais la jeune Salima Ziani, alias Silya ferait partie des personnes graciées, selon des sources informées.

Parmi les détenus ayant également bénéficié de la grâce royale figurent aussi de jeunes militants du Parti de la Justice et du Développement condamnés pour apologie du terrorisme.

Les membres de la jeunesse du PJD avaient été arrêtés en décembre dernier après avoir posté des messages sur les réseaux sociaux dans lesquels ils saluaient l’assassinat, le 19 décembre 2016 à Ankara, de l’ambassadeur de Russie en Turquie, Andreï Karlov.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *