Réunion en France des principaux protagonistes de la crise libyenne

Réunion en France des principaux protagonistes de la crise libyenne

Le président français Emmanuel Macron reçoit ce mardi les deux protagonistes libyens en rivalité pour le contrôle du pays, le chef du gouvernement d’union nationale (GNA) Fayez al-Sarraj,  et l’homme fort de l’est du pays, le maréchal Khalifa Haftar.

Au cours de cette rencontre prévue au château de La Celle-Saint-Cloud,  Emmanuel Macron s’entretiendra avec Al-Sarraj et Haftar, tour à tour, avant une réunion tripartite en présence du nouveau représentant spécial des Nations unies pour la Libye, Ghassan Salamé, qui prend ses fonctions cette semaine.

L’Elysée a dit attendre de cette rencontre une déclaration conjointe des deux protagonistes sur les principes de base d’une transition politique, en particulier le rejet de toute solution militaire et une cessation des hostilités pour ce qui ne relève pas de la lutte contre le terrorisme.

Khalifa Haftar et Fayez al-Sarraj se sont déjà rencontrés, en janvier 2016 et début mai à Abou Dhabi. Le gouvernement de Fayez al-Sarraj est soutenu par la communauté internationale tandis que le maréchal Haftar, fort de ces succès militaires sur les islamistes, notamment à Benghazi, s’est imposé comme un acteur incontournable pour un règlement politique du conflit.

Avec la rencontre de ce mardi, Emmanuel Macron, qui a fait du dossier libyen « une de ses priorités internationales », veut relancer une médiation onusienne qui a déjà usé six représentants spéciaux depuis le début de la crise libyenne en 2011, consécutive à l’intervention militaire voulue par Nicolas Sarkozy. La France, comme plusieurs pays européens, estiment qu’une solution politique à la crise libyenne est une nécessité pour la stabilité régionale ainsi que pour la lutte contre le terrorisme et l’immigration illégale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *