L’UE limite les exportations de bateaux gonflables vers la Libye

L’UE limite les exportations de bateaux gonflables vers la Libye

Les pays membres de l’Union Européenne (UE) ont adopté lundi de nouvelles dispositions légales visant à empêcher l’export vers la Libye de canots gonflables et moteurs hors-bord utilisés par les passeurs des migrants pour la traversée de la mer Méditerranée en direction des côtes sud de l’Europe.

Cette mesure prise lundi à Bruxelles lors d’une réunion des ministres européens des Affaires étrangères, vise particulièrement la Libye qui constitue le point de départ de la quasi-totalité des migrants affluant sur les côtes italiennes.

Le Conseil de l’UE a annoncé dans un communiqué, avoir «introduit des restrictions sur l’exportation et l’approvisionnement en Libye de bateaux gonflables et de moteurs hors-bord», avec pour objectif de «briser davantage le business model des passeurs et des trafiquants d’êtres humains».

Cette décision confère aux pays membres de l’UE «une base juridique pour empêcher l’exportation ou la fourniture de ces produits en Libye quand il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils seront utilisés par des passeurs et des trafiquants d’êtres humains», ajoute la même source.

Il est à noter que cet embargo est susceptible de s’appliquer également aux produits ciblés exportés par d’autres pas vers la Libye mais qui transitent par l’UE. Néanmoins, le Conseil a affirmé qu’il ne s’opposera pas à l’export ou la vente de ces produits pour des consommateurs «légitimes», dont les pêcheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *