Paris et Berlin veulent unir leurs forces aériennes

Paris et Berlin veulent unir leurs forces aériennes

La France et l’Allemagne ont convenu ce jeudi, « de développer un système de combat aérien européen », sous leur direction, pour remplacer à « long terme » leurs « flottes actuelles d’avions de combat », a annoncé l’Elysée à l’issue d’un Conseil des ministres franco-allemand.

L’Elysée a également fait état du souhait de Paris et de Berlin de «mettre au point une feuille de route conjointe d’ici à mi-2018».

«Notre souhait, c’est en effet de pouvoir avoir une nouvelle génération d’avions de combat communs», a déclaré le président français, Emmanuel Macron, lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Le président Macron explique que « ce sont des projets très lourds, lourds pour nos deux armées et nos deux gouvernements et qui ensuite doivent être exportés. Aujourd’hui, on se retrouve avec des projets lourds, trop de standards et de qualification au niveau européen et parfois une concurrence intra-européenne pour les porter à l’international ».

« Je salue ce projet », a acquiescé Angela Merkel, rappelant que la France et l’Allemagne étaient déjà impliquées dans d’autres projets communs, comme les Eurodrones.

D’après l’Elysée, les deux parties se sont entendues « de mettre en place un cadre de coopération pour le prochain standard de l’hélicoptère Tigre, ainsi que pour un programme commun de missiles tactiques air-sol ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *