France : Présentation du programme quinquennal de la lutte contre le réchauffement climatique

France : Présentation du programme quinquennal de la lutte contre le réchauffement climatique

Le ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot a présenté hier jeudi à Paris, les grandes lignes de son ambitieux plan quinquennal de lutte contre le réchauffement climatique.

Le premier axe de ce plan qui a pour objectif d’atteindre un neutralité carbone d’ici 2050, réside dans le renoncement aux énergies fossiles. Alors qu’elles produisent à ce jour 5% de l’électricité en France, le plan présenté hier par Nicolas Hulot prévoit l’arrêt de l’exploitation des centrales à charbon d’ici 2022 et l’arrêt des nouvelles autorisations d’exploiter des hydrocarbures dans le sous-sol français.

Pour détourner du carbone les industriels et les consommateurs, la taxe carbone ira au-delà des 100 euros la tonne, prévue en 2030, par le précédent gouvernement français. De nouvelles taxations sont également prévues pour les très polluants gaz HFC, utilisés dans les climatiseurs et les réfrigérateurs.

Pour faire des économies d’énergie, le gouvernement prévoit également la disparition d’ici une dizaine d’années des logements très mal isolés qui consomment énormément d’énergie. Nicolas Hulot annonce en plus la diminution à 50% de la part d’électricité nucléaire à l’horizon 2025 et reprend les objectifs de la loi de transition énergétique de 2015 sur le développement des énergies renouvelables.

En accord avec son président Emmanuel Macron, Nicolas Hulot veut faire de la France un pays de premier plan de la diplomatie et de l’économie verte. La traduction complète de de sa feuille de route commencera à l’automne avec la loi sur la fin des hydrocarbures.

Le programme de Nicolas Hulot a été salué par les ONG, dont plusieurs propositions sont reprises, et est observé avec réserve par les plus sceptiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *