Environ 480 migrants sauvés au large de l’Italie

Environ 480 migrants sauvés au large de l’Italie

Des sauveteurs ont porté secours à 484 migrants et retrouvé les dépouilles de sept autres clandestins qui essayaient de gagner le continent européen, ont annoncé dimanche, les gardes-côtes italiens.

A bord de canots pneumatiques, ces 484 migrants avaient entrepris la traversée de la mer Méditerranée depuis le Maghreb.

Ils ont été recueillis lors de quatre opérations de sauvetage différentes menées par les gardes-côtes, un bateau de la marine italienne, le navire de l’organisme de la société civile allemande Sea Eye et un navire marchand.

Depuis le début de cette année, plus de 45.000 migrants clandestins ont été secourus et acheminés vers l’Italie, d’après un bilan dressé par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Il y en a 44 % de plus que sur la même période en 2016. En parallèle, plus de 1.300 migrants sont morts ou portés disparus.

La grande partie de ces migrants clandestins provient du Nigeria, un vaste pays d’Afrique de l’Ouest mis à mal par la guerre menée depuis déjà huit ans, par le groupe terroriste nigérian Boko Haram et qui aurait fait selon l’ONU, plus de 20.000 morts et environ 2,6 millions de déplacés. Certains migrants sont originaires du Bangladesh, de la Côte d’Ivoire et de la Guinée qui a été frappée de plein fouet par une épidémie du virus Ebola il y a deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *