Plus de 200 migrants portés disparus au large de la Libye

Plus de 200 migrants portés disparus au large de la Libye

Plus de 200 migrants clandestins dont plusieurs dépouilles ont échoué sur les plages libyennes, sont supposés s’être noyés en mer Méditerranée, au cours du dernier week-end, d’après des récits des rescapés.

Selon les statistiques des gardes-côtes libyens et italiens, près de 7.500 migrants ont été sauvés au large de la Libye depuis jeudi dernier. Deux groupes de survivants ont confié aux organismes qui les ont secourus en Méditerranée que des centaines de migrants s’étaient noyés lors du naufrage de leurs navires avant que n’arrivent les secours.

Des rescapés arrivés dimanche dernier en Sicile ont assuré aux gardes-côtes italiens que plus de 60 migrants auraient trouvé la mort.

En parallèle, les gardes-côtes libyens ont secouru, au cours du week-end dernier, sept migrants qui ont affirmé s’être trouvés à bord d’une embarcation qui a fait naufrage avec environ 170 migrants. Le porte-parole du Croissant rouge de Zaouiya, dans l’ouest de la Libye, a rapporté que 11 cadavres ont été récupérés sur un rivage situé à l’ouest de cette localité.

D’après le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), plus de 1 150 personnes sont portées disparues ou mortes depuis le début de cette année en tentant d’atteindre l’Italie à partir du Maghreb.

Le nombre d’arrivées de migrants irréguliers sur le sol italien par la mer a évolué de près de 30 % cette année en comparaison à 2016, année durant laquelle le nombre record de 181 000 arrivées avait été enregistré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *