Egypte : un responsable religieux du groupe EI tué dans le Sinaï

Egypte : un responsable religieux du groupe EI tué dans le Sinaï

Un des responsables religieux de l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) a été tué dans des raids aériens dans le Sinaï, a annoncé jeudi l’armée égyptienne.

Selon un communiqué des forces armées égyptiennes, un total de «19 éléments» djihadistes ont été abattus dans ces frappes aériennes, précisant que «le chef du comité en charge des questions religieuses et responsable des interrogatoires» pour le groupe Ansar Beït al-Maqdess se trouvait parmi ces hommes.

Il faut noter que ce mouvement djihadiste, qui s’est rebaptisé «Province du Sinaï» après avoir prêté allégeance à Daech (acronyme arabe du groupe EI) en novembre 2014, est à l’origine de plusieurs attentats visant les forces de l’ordre égyptiennes dans le nord du Sinaï.

Depuis la destitution par l’armée du président conservateur Mohamed Morsi en 2013, les djihadistes perpètrent de multiples attaques, généralement dans le nord de cette péninsule.

Les forces armées rapportent régulièrement avoir abattu des dizaines d’insurgés. Pas plus tard que mardi dans la soirée, l’organisation de l’EI a revendiqué un attentat contre un poste de contrôle à proximité de Sainte Catherine, dans le sud du Sinaï, au cours duquel un agent de police a trouvé la mort.

Peu après, le ministère égyptien de l’Intérieur a fait état de la mort d’un suspect présumé. Le même mouvement terroriste a perpétré, le 9 avril dernier, deux attentats suicides contre deux églises coptes à Alexandrie et à Tanta (nord de l’Egypte), faisant 45 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *