Le gouvernement allemand suspend le renvoi de migrants vers la Hongrie

Le gouvernement allemand suspend le renvoi de migrants vers la Hongrie

Le gouvernement fédéral allemand a décidé de ne plus renvoyer de migrants vers la Hongrie tant que les autorités de ce pays ne respecteront pas les consignes européennes relatives à l’accueil des réfugiés, a indiqué mardi le ministère allemand de l’Intérieur.

«Sans une telle assurance des autorités hongroises, il ne doit pas y avoir de renvoi», a affirmé un porte-parole du ministère allemand, précisant que cette mesure restera en vigueur «jusqu’à nouvel ordre».

Les autorités allemandes «devront obtenir une assurance (des autorités hongroises) que la personne transférée sera hébergée conformément aux dispositions» européennes et que « sa demande d’asile sera traitée selon les procédures» européennes, a ajouté le porte-parole allemand.

Lors d’un entretien mardi à Berlin avec l’ambassadeur de la Hongrie, Peter Györkös, le ministre délégué allemand aux affaires européennes, Michael Roth a estimé que «l’on peut avoir de sérieux doutes» sur la conformité de la mise en détention des migrants en Hongrie, avec «le droit européen et international».

Depuis fin mars, est entrée en vigueur une disposition légale prévoyant que l’ensemble des demandeurs d’asile présents en Hongrie ou y arrivant soient regroupés dans deux camps fermés mis en place à la frontière serbe. Aussi, le HCR a demandé lundi aux 28 Etats membres de l’UE d’arrêter de transférer des migrants vers la Hongrie.

En 2016, l’Allemagne a renvoyé 294 demandeurs d’asile vers la Hongrie, pays par lequel ils étaient entrés dans l’UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *