Portugal : cinq morts dans l’explosion d’une usine de feux d’artifices

Portugal : cinq morts dans l’explosion d’une usine de feux d’artifices

Le bilan de l’explosion hier mardi dans une usine de feux d’artifice située dans le nord du Portugal s’est alourdit. Le secrétaire d’Etat à l’Intérieur Jorge Gomes, a fait état de cinq morts et trois personnes portées disparues.

L’usine se trouve dans le village d’Avoes, près de la commune de Lamego, au nord du Portugal, à environ 350 kilomètres au nord de la capitale portugaise Lisbonne.

L’explosion, qui a eu lieu en fin de journée, a provoqué un incendie. Le diffuseur TVI a montré des restes en flammes de la petite usine, établie dans un secteur boisé, loin des maisons du village. Plus d’une centaine de pompiers ont été mobilisés pour maîtriser l’incendie.

Mardi soir, les secouristes et les autorités locales avaient peu d’espoir de retrouver des survivants parmi les personnes qui étaient toujours portées disparues. Afin de pénétrer dans les lieux pour les recherches, les secouristes devaient attendre que les conditions de sécurité soient réunies.

Avant qu’il ne soit revu à la hausse, Francisco Lopes, le maire de Lamego, avait fait état dans un premier temps d’un bilan de trois morts. D’après les médias locaux, le propriétaire de cette usine familiale et sa fille figuraient parmi les victimes. Les personnes disparues travaillaient vraisemblablement dans cette usine.

Une enquête a été ouverte par la police judicaire et le Premier ministre Antonio a fait une déclaration pour présenter ses condoléances aux victimes et à leurs familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *