Egypte : 56 condamnations pour le naufrage d’un navire de clandestins

Egypte : 56 condamnations pour le naufrage d’un navire de clandestins

La justice égyptienne a condamné dimanche 56 personnes à des peines allant de 7 à 10 ans de prison pour leur implication dans le naufrage d’un navire de migrants au large de l’Egypte ayant fait 202 morts.

Ce drame a eu lieu le 21 septembre dernier lorsqu’un bateau de pêche transportant 450 migrants clandestins avait fait naufrage en mer Méditerranée, au large de la ville de Rosette, d’après les récits des rescapés. Cette embarcation avait pour destination l’Italie.

Les autorités égyptiennes avaient fait état de la mort d’au moins 202 personnes. Ainsi, la cour criminelle de Rosette a jugé dimanche 56 Egyptiens coupables de meurtre, négligence, utilisation d’une embarcation à des fins illégales et organisation de migration illégale.

A noter que seuls 31 des accusés ont assisté au procès, tandis que les 25 restants ont été jugés par contumace et une personne a été acquittée. D’après une source judiciaire qui s’est exprimée sous couvert de l’anonymat, les personnes condamnées ont la possibilité de faire appel.

La justice égyptienne a d’ores et déjà eu à condamner divers passeurs de migrants à des peines d’emprisonnement dans des affaires similaires.

La majorité des survivants du naufrage du 21 septembre 2016 étaient de nationalité égyptienne. Il y avait également des ressortissants érythréens et soudanais et un Ethiopien parmi les rescapés, à en croire l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *