Allemagne : Schulz élu à la présidence du SPD

Allemagne : Schulz élu à la présidence du SPD

L’ex-président du Parlement européen Martin Schulz a été élu dimanche à Berlin, à la tête du Parti social-démocrate (SPD). Il a profité de ce cadre pour dévoiler son programme en perspective des élections législatives de septembre prochain en Allemagne.

Martin Schulz a été désigné à 100 % des voix comme président du SPD, un record inédit dans l’histoire de cette formation politique. Au passage, il a battu le record historique que détenait Kurt Schumacher, élu à 99,71 % en 1948.

Ainsi, l’actuel ministre des Affaires étrangères et vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel cède son fauteuil à l’ancien président du Parlement européen. En décembre 2015, le chef de la diplomatie allemande n’avait réuni que 74,3 % des suffrages exprimés.

Les sondages sont très favorables à Martin Schulz depuis sa désignation, fin janvier, comme candidat du SPD à la chancellerie. Lors des législatives du 24 septembre prochain, il affrontera la chancelière Angela Merkel, qui brigue un quatrième mandat pour les conservateurs. Au  niveau national, le SPD est présentement crédité d’un peu plus de 30 % des intentions de vote, ce qui lui permet de talonner la formation politique de la dirigeante allemande.

Avant cette échéance, les différents partis testeront leur popularité à travers trois élections régionales, dont un scrutin en Sarre (ouest) dans une semaine. Si la CDU de Merkel est à la tête de ce petit Etat régional depuis 18 ans, il est possible que le SPD s’en empare à en croire les sondages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *