Maroc: Saâd-Eddine El Othmani N° 2 du PJD chargé de former un nouveau gouvernement

Maroc: Saâd-Eddine El Othmani N° 2 du PJD chargé de former un nouveau gouvernement

Le roi du Maroc, Mohammed VI a porté son choix sur le Numéro 2 du Parti de la justice et du développement (PJD), Saâd-Eddine El Othmani, qu’il a chargé ce vendredi, pour un nouveau gouvernement.

Membre de la direction et président du Conseil national du PJD, El Othmani a été reçu ce vendredi, en début d’après-midi au Palais royal de Casablanca par le souverain qui l’a chargé de former le nouveau gouvernement que le Secrétaire général du parti islamiste, Abdelilah Benkirane n’est pas parvenu à mettre en place depuis sa désignation par le Roi Mohammed VI au lendemain de la victoire du PJD aux dérnières législatives du 7 octobre 2016.

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Saâd-Eddine El Othmani prend ainsi la relève de son patron Abdelilah Benkirane qui a été remercié dans la soirée de mercredi.

Il était l’un des trois cadres du PJD aux côtés des ministres sortant de la justice et des libertés, Mostafa Ramid et de l’Equipement et du transport, Aziz Rabbah qui étaient pressentis pour occuper ce poste.

C’est la première fois que le Royaume chérifien est resté pendant la longue durée de cinq mois sans gouvernement, une absence qui a commencé à impacter l’économie nationale et la finance et la bonne marche de l’administration.

L’ex-chef de gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane a trouvé toutes les difficultés du monde à mettre en place une majorité gouvernement. Toutes ses tractations ont foiré avec les leaders des autres formations notamment le Rassemblement national des Indépendants (RNI) d’Aziz Akhannouch qui tire derrière lui les chefs de l’Union Constitutionnelle (UC), du Mouvement Populaire et du parti socialiste (USFP).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *