Le groupe français PSA double son bénéfice net en 2016

Le groupe français PSA double son bénéfice net en 2016

Le constructeur automobile français PSA a annoncé ce jeudi, que son bénéfice net a progressé l’an dernier de +92,4% pour atteindre 1,7 milliard d’euros, une performance qui a poussé le groupe à relever son objectif de marge d’exploitation à moyen terme.

La marge opérationnelle courante de la division automobile de PSA a progressé d’un point à 6%, ce qui représente un nouveau record pour le constructeur automobile français.

Cette performance opérationnelle a été soutenue par les réductions des coûts fixes et variables et les hausses des prix qui ont respectivement permis de gagner 863 millions et 365 millions d’euros sur l’exercice 2016, ainsi que d’un début d’amélioration du mix produit du groupe avec ses derniers lancements.

Suite à ces très bons résultats, PSA a relevé à plus de 4,5% contre 4% jusqu’ici l’objectif de marge opérationnelle courante de sa division auto pour la période 2016-2018. Suite à la performance de l’exercice écoulé, le groupe propose de verser au titre de cet exercice, un dividende de 0,48 euro par action, ce qui est une première depuis l’exercice 2010.

PSA est déterminé à poursuivre sur sa lancée et les initiatives pour soutenir cette croissance ne manquent pas.

Le constructeur est en discussion pour acquérir Opel/Vauxhall, la filiale européenne de General Motors. Selon plusieurs sources proches du dossier, PSA prévoirait d’atteindre cinq millions de ventes d’ici 2022 grâce à son projet d’acquisition d’Opel/Vauxhall qu’il compte finaliser dès le début mars prochain.

C’est toute une page de l’histoire du groupe qui est en train d’être tournée. Après avoir traversé de graves difficultés financières, c’est en 2015 que PSA avait renoué avec un bénéfice net.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *