Près de 170 migrants sénégalais expulsés de Libye

Près de 170 migrants sénégalais expulsés de Libye

Environ 170 migrants de nationalité sénégalaise, qui étaient détenus dans des centres de rétention dans la capitale libyenne, Tripoli, ont été rapatriés jeudi dernier, d’après certaines sources de presse.

Le porte-parole du bureau en charge de la lutte contre l’immigration clandestine à Tripoli, a annoncé que l’opération de rapatriement des migrants en situation administrative irrégulière, suit son cours.

A titre de rappel, près de 200 clandestins nigériens avaient été rapatriés mardi dernier depuis le même pays d’Afrique du nord. Deux jours plus tard, c’était au tour de 170 migrants sénégalais d’être renvoyés dans leur pays d’origine. A en croire certains médias, de nouveaux départs sont prévus dans les prochaines semaines.

La presse a rapporté que le groupe de clandestins sénégalais, intégralement constitué d’hommes, a embarqué hier dans la matinée à l’aéroport de Mitiga, situé à l’est de la capitale libyenne.

A noter que cette opération s’inscrit dans un programme de rapatriement chapeauté par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) qui a fait savoir sur son site web, avoir «assisté 1.589 migrants volontairement rapatriés vers leur pays d’origine» en 2016, en donnant la priorité «aux plus vulnérables».

Depuis des années, les côtes libyennes sont envahies par nombre de migrants désireux de gagner le continent européen après avoir traversé la mer Méditerranée. En réaction, l’Union Européenne (UE) pense prendre des mesures pour bloquer l’arrivée de ces clandestins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *