Italie : la BMPS invitée à lever 8,8 milliards d’euros

Italie : la BMPS invitée à lever 8,8 milliards d’euros

la Banque Centrale Européenne (BCE) a demandé à la banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) de combler un manque de fonds propres qu’elle chiffre à près de 8,8 milliards d’euros, un montant supérieur de 3,8 milliards d’euros à ce qui avait été évoqué tout récemment, rapportent lundi, des sources proches du dossier.

La semaine dernière, les autorités italiennes ont approuvé en urgence un décret rendant possible le sauvetage par l’Etat italien de la BMPS, qui est la troisième grande banque du pays et la plus vieille du monde.

Cette dernière était dans l’incapacité de lever sur les marchés les 5 milliards d’euros nécessaires, à son avis, pour renforcer son bilan. Depuis plusieurs mois, la BMPS constitue le cœur des préoccupations suscitées par le système bancaire italien, du fait, entre autres, de l’importance, dans son portefeuille, de créances douteuses, des prêts qui risquent de ne jamais être épurés.

Mercredi dernier, la BMPS a indiqué n’avoir reçu «aucune manifestation d’intérêt de la part d’investisseurs de référence». Pourtant, la BMPS espérait obtenir un milliard d’euros du Fonds du Qatar Qia, ou une participation provenant d’autres Fonds américains ou chinois à titre illustratif.

De l’avis d’un analyste à LCG, Ipek Ozkardeskaya, «la faible probabilité d’atteindre le montant, augmente les chances d’une forme de sauvetage public».

Le secteur bancaire italien qui n’avait pas bénéficié d’une aide publique lors de la dernière crise financière, est fragilisé par 360 milliards d’euros de créances douteuses, ce qui équivaut au tiers du total de la zone euro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *