L’Allemagne lance un vaste programme d’aide au retour des demandeurs d’asile

L’Allemagne lance un vaste programme d’aide au retour des demandeurs d’asile

Le gouvernement allemand va initier un programme de 150 millions d’euros (165 millions de dollars) d’aide au retour en faveur des demandeurs d’asile qui ne peuvent pas rester outre-rhin, ou qui désirent repartir dans leurs pays d’origine, a indiqué jeudi le ministre allemand du Développement, Gerd Müller.

«Pour les trois prochaines années, nous mettons à disposition 50 millions d’euros (55 millions de dollars) annuels pour ce programme de retour », a confié Müller au journal régional Augsburger Allgemeine.

En clair, ces aides seront destinées aux migrants en provenance d’Irak, d’Afghanistan et de divers Etats des Balkans qui souhaitent retourner dans leurs pays d’origine ou dont la demande d’asile s’est avérée non recevable, d’après un document de présentation du programme repris aprés le quotidien régional.

Selon le ministre allemand du Développement, le gouvernement veut les aider « à entreprendre un nouveau départ » dans leurs pays d’origine, où a-t-il dit, «nous pouvons leur offrir de l’éducation, une formation, des emplois, et des aides».

Au cours de l’année dernière, l’Allemagne a accueilli plus de 900.000 demandeurs d’asile. Mais cet Etat a tout récemment décidé de durcir sa politique en matière de migration.

Subissant la pression de sa famille politique, la chancelière allemande Angela Merkel a promis que l’afflux massif de migrants de 2015 ne se répétera plus.

Par ailleurs, certains leaders politiques ont déploré le nombre dérisoire d’expulsions effectives de demandeurs d’asile déboutés au cours de ces derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *