La Russie attend une production record de céréales pour la campagne agricole 2016-2017

La Russie attend une production record de céréales pour la campagne agricole 2016-2017

russie-recoltes-cerealesLe ministre russe de l’Agriculture Alexandre Tkatchev a annoncé ce mardi au journal Izvestia, que la Russie relevait sa prévision de récolte de céréales pour 2016 à au moins 117 millions de tonnes, un niveau jamais atteint depuis la fin de l’ère soviétique.

En septembre déjà, les autorités du pays avaient déjà relevé leurs prévisions de récolte de céréales pour 2016 à au moins 113 millions de tonnes, ce qui était déjà un record à l’époque. Alexandre Tkatchev a souligné que la production céréalière est hausse malgré une réduction des surfaces agricoles.

La Russie est le premier exportateur mondial de blé. Sa récolte de 104,8 millions de tonnes de céréales l’an dernier, avait permis au pays d’enregistrer un record d’exportations à 33,9 millions de tonnes sur la campagne 2015-2016 et de dépasser les Etats-Unis comme premier fournisseur de blé de la planète (24,6 millions de tonnes).

La Russie est aujourd’hui entièrement autosuffisante en céréales et compte dédier l’excès de la production à l’exportation à l’international. Le pays espère exporter 30 à 35 millions de tonnes toutes céréales comprises à l’issue de la campagne 2016-2017, après avoir dans un premier temps tablé sur 40 millions. Il ambitionne également d’augmenter sa récolte jusqu’à 130 millions de tonnes d’ici 2030. Le record historique de production enregistrée par le pays, aux « terres noires » très fertiles proches de la mer Noire, remonte à 1978, lorsque la production avait atteint 127 millions de tonnes, avec des surfaces cultivées bien plus vastes qu’actuellement. Depuis la chute de l’URSS en 1991, la production maximale était de 108 millions de tonnes, en 2008.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *