Libye : 115 migrants secourus au large de Tripoli

Libye : 115 migrants secourus au large de Tripoli

IMMIGRATION-REFUGEES-RESCUELes gardes-côtes libyens ont annoncé dimanche, avoir porté secours à 115 migrants à bord d’un canot pneumatique dans une zone située au large de la capitale libyenne, Tripoli, mais, ils n’ont pas pu empêcher la noyade d’une personne.

Le porte-parole de la marine libyenne, le colonel Ayoub Qassem a confié à la presse, que « leur embarcation est tombée en panne samedi au nord-ouest de la ville de Khoms » à 100 kilomètres à peu près à l’est de Tripoli.

L’intervention des gardes-côtes libyens, a-t-il ajouté, « a eu lieu vers 07H30 (05H30 GMT) et a duré deux heures ». Les rescapés ont bénéficié d’une « prise en charge médicale et humanitaire » à leur arrivée au port de Khoms, a indiqué le colonel Qassem.

Après quoi, les migrants ont été confiés aux autorités de lutte contre la migration illégale. Il est à noter que les 115 survivants proviennent de différents pays africains. Pour ce qui est du migrant mort, son corps sans vie a été retrouvé sur le bateau. « Il était tombé à la mer et s’est noyé», a rapporté le porte-parole de la marine libyenne.

L’instabilité règne en Libye depuis le déclin du régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Une situation dont les passeurs de migrants clandestins profitent. La majorité des départs se font depuis l’ouest de la Libye pour l’Italie, qui ne se situe qu’à 300 kilomètres. Le Croissant-Rouge a rapporté samedi dernier avoir découvert, en l’espace d’une semaine, 40 dépouilles de migrants décédés par noyade au large de Tripoli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *