Libye : 240 migrants disparus dans deux naufrages en Méditerranée

Libye : 240 migrants disparus dans deux naufrages en Méditerranée

migrants-medL’OIM, l’Organisation internationale pour les migrations, a déclaré hier jeudi qu’au moins 240 migrants qui tentaient de traverser la Méditerranée à bord de deux gros canots pneumatiques, ont péri au large des côtes libyennes au cours des précédentes 24 heures. Ce bilan a été confirmé par Carlotta Sami, une porte-parole du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés à Rome. Les deux embarcations transportaient au total plus de 300 migrants.
Les embarcations pneumatiques n’ont malheureusement pas résisté aux vagues au large de la Libye, par très mauvais temps. Elles ont sombré quelques heures après leur départ de Libye. D’après Carlotta Sami, la première embarcation de fortune a sombré alors que cinq navires de secours étaient en vue. Elle avait à son bord 140 migrants dont seules 29 personnes ont pu être sauvées par les secouristes qui ont trouvé à bord 12 cadavres. Au moins 110 personnes sont portées disparues. Le porte-parole de l’OIM Leonard Doyle, qui se repose sur les témoignages des rescapés, a déclaré que les migrants du premier navire de fortune étaient partis de Libye mercredi vers 3h du matin heure locale (6h heure de France). Et au moins 125 migrants manquent également à l’appel après un second naufrage rapporté par l’agence onusienne mais qui n’a pas été confirmé par les garde-côtes italiens qui coordonnent les opérations de secours.
Le flux migratoire transméditerranéen de la Libye vers l’Italie se poursuit et atteint des niveaux critiques. En octobre, le nombre de migrants arrivés en Italie a bondi pour s’établir à 27 388, soit plus que les deux précédents mois d’octobre combinés. Le porte-parole de l’OIM pour l’Italie Flavio di Giacomo a rapporté que plus de 158 000 migrants étaient arrivés en Italie depuis le début de l’année. Les organisations internationales assurent que, dans le même temps, plus de 4 000 migrants, hommes, femmes et enfants, ont trouvé la mort en Méditerranée cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *