Les Chinois apprécient l’ouverture de leur pays à l’international

Les Chinois apprécient l’ouverture de leur pays à l’international

sanya-duty-freeLe centre de recherche américain Pew Research Center a publié mercredi dernier les résultats d’un sondage selon lesquels une majorité des Chinois voient d’un bon œil  l’implication de leur pays sur le marché international, malgré une inquiétude que suscite cette ouverture en dehors de la sphère économique.

L’enquête de Pew Research Center a été menée en Chine du 6 avril au 8 mai 2016, sur la base d’entretiens avec 3 154 personnes âgées de plus de 18 ans. Elle a révélé que six chinois sur dix considèrent que, du point de vue économique, l’ouverture de leur pays sur le monde est une « bonne chose ». Deux Chinois sur trois voient également d’un bon œil les investissements de la Chine en Afrique, en Asie et en Amérique latine, et six sur dix sont favorables à une aide aux pays en développement.

Mais les choses se corsent quand on sort de la sphère économique. Seuls 22% des sondés pensent que la Chine doit s’interposer dans le règlement de problèmes internes d’autres nations. Et quelque 77% des Chinois interrogés estiment que leur mode de vie doit être protégé vis-à-vis de l’influence étrangère, soit 13 points de plus qu’en 2002.

Plus particulièrement, les Etats-Unis sont considérés, parmi sept choix suggérés, comme la première source de menace pour la Chine à l’étranger. Dans le détail, 45% des Chinois estiment que la puissance et l’influence de la première économie mondiale est « menace majeure », avec même plus de la moitié des Chinois qui pensent que les Etats-Unis cherchent à empêcher la Chine de devenir aussi puissant qu’eux. 34% des Chinois désignent le changement climatique et 15% la menace constituée par l’Etat islamique comme les principales menaces pour leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *