La banque marocaine Attijariwafa Bank rachète Barclays Bank Egypt

La banque marocaine Attijariwafa Bank rachète Barclays Bank Egypt

barclays-cairoLe marocain Attijariwafa Bank et le britannique Barclays Bank ont annoncé mardi, le rachat de Barclays Bank Egypt par le groupe bancaire marocain.

Le groupe britannique Barclays Bank est en train de mettre en œuvre une politique de réduction de ses activités sur le continent africain. Dans ce cadre, il a décidé de céder la totalité du capital de sa succursale égyptienne à Attijariwafa Bank. Toutefois, cette opération doit encore être avalisée par les autorités compétentes tant en Egypte qu’au Maroc.

A titre d’information, Barclays Bank Egypt dispose de 1.500 employés et de 56 agences disséminées à travers 18 villes égyptiennes.

L’année dernière, cette banque a enregistré un produit net bancaire de près de 193,6 millions de dollars pour un bénéfice net de 77,3 millions de dollars et un total de bilan de 2,5 milliards de dollars. Le montant de cession de cette banque n’a pas été divulgué.

Dans un communiqué, Attijariwafa Bank a estimé que cette opération lui permettra «d’étendre son réseau international et de s’implanter dans un marché bancaire avec des perspectives de croissance significatives». Le PDG du groupe bancaire marocain, Mohamed El Kettani, a indiqué que ce rachat « ouvre aussi la voie au développement d’Attijariwafa Bank au Moyen-Orient et en Afrique de l’Est ».

A l’heure actuelle, Attijariwafa Bank est présent dans 14 pays du continent noir. En 2013, il avait essayé de mettre la main sur la succursale égyptienne du français BNP Paribas, qui avait été acquise, au final, par Emirates NDB. Et en 2015, Attijariwafa Bank était en discussion avec le grec Piraeus en vue de reprendre Piraeus Bank Egypt, qui a finalement été cédée au koweïtien Al Ahli Bank.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *