Attentats du 11-Septembre: Obama s’oppose à une loi permettant des poursuites contre l’Arabie saoudite

Attentats du 11-Septembre: Obama s’oppose à une loi permettant des poursuites contre l’Arabie saoudite

obama-ksaLe président américain, Barack Obama a apposé vendredi dernier, son veto contre un projet de loi qui permettrait aux proches des victimes des attentats du 11 septembre 2001 de poursuivre en justice l’Arabie saoudite, en vue d’être idémnisés.

Cette proposition légale est fondée sur le fait que 15 des 19 terroristes responsables de ces attaques étaient de nationalité saoudienne, mais la participation du royaume wahhabite n’a jamais été démontrée.

Barack Obama a estimé que cette loi adoptée au Congrès le 10 septembre dernier «aurait un impact néfaste sur la sécurité des Etats-Unis» après avoir exprimé sa «profonde sympathie» pour les victimes des attentats et dit comprendre leur «désir de justice».  La présidence américaine soutient que cette disposition légale affaiblirait le principe d’immunité protégeant les Etats ainsi que leurs diplomates de poursuites judiciaires. En outre, ce texte pourrait, en raison d’un effet boomerang, exposer les USA à diverses poursuites en justice à travers le monde, a poursuivi la Maison Blanche.

A l’opposé, les partisans de «Justice Against Sponsors of Terrorism Act» martèlent qu’il est nécessaire, pour les victimes de ces attentats, de réclamer justice et pensent que la réserve des autorités américaines est due, en premier lieu, à la crainte de fâcher Ryad. Si les deux tiers des représentants soutiennent le texte, cela suffira à outrepasser le veto du chef de l’exécutif américain et le texte entrera alors en vigueur. Dans ce cas de figure, ce serait la première fois qu’un veto d’Obama serait rejeté en l’espace de deux mandats à la tête des Etats-Unis. Le gouvernement américain travaille particulièrement sur les élus démocrates pour s’assurer que ce quorum ne soit pas atteint.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *