Allemagne : nouveau revers électoral pour la CDU d’Angela Merkel

Allemagne : nouveau revers électoral pour la CDU d’Angela Merkel

maire-de-berlin-michael-mullerLe SPD a remporté les élections organisées dimanche à Berlin et demeure la première force politique de la capitale allemande. Il a devancé la CDU d’Angela Merkel, qui enregistre, au passage, un nouveau revers.

Les sociaux-démocrates conduits par Michaël Müller ont obtenu 21,6 % des suffrages exprimés. Ce qui permet à leur tête de liste de se maintenir à la mairie, qu’elle occupe depuis la démission de son camarade du SPD, Klauss Wowereit, en 2014. Toutefois, ce parti a perdu 6,7 points en comparaison aux élections de 2011.

Le constat est le même pour la CDU, qui a reculé de 5,7 points par rapport au précédent scrutin. La formation politique de la chancelière allemande n’a pu faire mieux que 17,6 % des voix. Il s’agit donc d’une nouvelle déconvenue pour la CDU, seulement deux semaines après les élections régionales organisées dans le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale. Ce parti s’était classé en troisième position, avec 19 % des suffrages exprimés, alors devancé par le SPD (30,6 %) et les extrémistes de droite de l’AfD (20,8 %) dans cette région située dans le nord du territoire allemand où Mme Merkel est élue depuis 1990.

Le revers de la CDU pourrait le faire tomber dans l’opposition. En effet, Michaël Müller avait déclaré le mois dernier envisager, en cas de succès électoral, former une nouvelle majorité et rompre l’alliance SPD/CDU qui était à la tête de la capitale allemande depuis 2011. Compte tenu des résultats, il est probable que les sociaux-démocrates constituent une coalition avec les Verts et la formation de gauche radicale die Linke. Cette dernière a obtenu 15,6 % des voix, soit 0,4 point de plus que la précédente (15,2 %). Par ailleurs, l’AfD a obtenu 14,2 % des voix, moins que les 15 % annoncés par divers sondages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *