Russie : un palliatif au visa pour les fans de foot en 2018

Russie : un palliatif au visa pour les fans de foot en 2018

poutin-amidLe président russe Vladimir Poutine a promulgué , une loi qui introduit la notion de «carte d’identité du supporteur», exemptant ainsi de visa les visiteurs étrangers qui assisteront aux matchs de la Coupe du monde de football de la FIFA en 2018.

Le projet de loi avait été adopté le mois dernier par les deux chambres du parlement russe, le Conseil de Fédération et la Douma.

Vladimir Poutine avait annoncé en juillet 2014, son intention de mettre en œuvre une politique d’exemption de visa spécialement pour la Coupe du monde de football.

La carte d’identité du supporteur, ou encore ID-fan sera valide dix jours avant le début du tournoi et expirera dix jours après le dernier match de la compétition. A la frontière russe, la personne titulaire de la carte de supporteur devra également présenter une pièce d’identité approuvée par la Russie, les billets des matchs auxquels elle entend assister ou un document permettant d’authentifier l’achat du ou des billets.

Le texte de loi précise que le régime sans visa sur le territoire de la Fédération de Russie pour les étrangers qui participent à la Coupe du Monde 2018 et à la Coupe des Confédérations 2017, et des sportifs de la FIFA, est remplacé par un visa selon une procédure simplifiée, conformément à une requête du comité d’organisation «Russie-2018». Ainsi les visas pour les personnes entrant dans les catégories citées ci-haut seront fournis par le Ministère russe des Affaires étrangères sous une durée de 3 jours et seront valables jusqu’au 31 décembre 2018.

Voilà plus de cinq ans maintenant que la Russie a obtenu pour la première fois de son histoire l’organisation de la Coupe du monde de football 2018 et la préparation de cette manifestation sportive internationale s’effectue sur tous les plans. Du 14 juin au 15 juillet 2018, les matchs se joueront à Moscou, à Kaliningrad, à Saint-Pétersbourg, à Volgograd, à Kazan, à Nizhnij Novgorod, à Samara, à Saransk, à Rostov-sur-Don, à Sotchi et à Ekaterinbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *