Forte hausse du déficit commercial de l’Algérie

Forte hausse du déficit commercial de l’Algérie

deficit-algerLe Centre national de l’Informatique et des Statistiques (CNIS) des Douanes algériennes, annonce que le déficit commercial en Algérie a atteint 9,8 milliards de dollars sur la période comprise entre janvier et mai 2016.

Pourtant, cet indicateur n’était que de 7,23 milliards de dollars sur les cinq premiers mois de l’année dernière. Le déficit commercial de l’Algérie a donc bondi de 35,5 % en rythme annuel.

Au cours de l’année dernière, l’Algérie a enregistré un déficit de 13,71 milliards de dollars alors qu’en 2014, sa balance commerciale était excédentaire d’environ 4,306 milliards de dollars.

Selon le CNIS, es exportations algériennes ont atteint au cours des cinq premiers mois de cette année, 9,82 milliards de dollars, soit une hausse de 36,2 % en rythme annuel. Pour ce qui est des importations, elles ont régressé de 13,26% sur la même période, pour s’établir à 19,62 milliards de dollars. Les hydrocarbures qui représentent 92,96 % de l’ensemble des exportations algériennes, se sont chiffrés à 9,13 milliards de dollars entre janvier et mai 2016, affichant une chute de 37 % en comparaison à la même période de l’année écoulée.

La dégringolade des cours du pétrole a eu beaucoup d’impact sur les recettes de l’Algérie. A ce propos, les exportations algériennes de gaz et de pétrole étaient de 35,724 milliards de dollars au cours de l’année dernière, alors qu’elles s’étaient chiffrées à 60,304 milliards de dollars en 2014. Ce qui équivaut à une diminution de 40,76 % en l’espace de ces deux années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *