Le groupe naval italien Fincantieri signe un gros contrat avec le Qatar

Le groupe naval italien Fincantieri signe un gros contrat avec le Qatar

Fincantieri-qatarLe groupe italien Fincantieri, spécialisé dans la construction navale, a annoncé jeudi, avoir décroché un contrat d’une valeur de 4 milliards d’euros (4,4 milliards de dollars) pour fournir au Qatar, sept navires de guerre.

Baptisé «Protector», ce contrat a été conclu à Rome, en présence de la ministre italienne de la Défense, Roberta Pinotti, et de son homologue qatari, Khalid bin Mohammed Al Attiyah.

La commande du Qatar porte sur quatre corvettes, deux navires de soutien et un navire amphibie LPD, précise Fincantieri dans un communiqué.

Par la même occasion, le groupe italien a indiqué qu’il va fournir des services de support au Qatar pendant 15 ans après la livraison.

L’ensemble des navires seront construits en Italie à partir de 2018. Il faut noter que les systèmes électroniques et d’armement seront fournis par Leonardo-Finmeccanica, un groupe expert dans le domaine de la défense. Ce dernier volet de la commande qatarie, représente près du tiers de la valeur du contrat, soit l’équivalant de plus d’un milliard d’euros.

Dans le cadre de cette transaction, Fincantieri et Leonardo-Finmeccanica avaient le français DCNS pour concurrent dans cet appel d’offre. Toutefois, le groupe français n’a pas perdu tout espoir de revenir dans la course étant donné que les parties italienne et qatarie n’ont signé qu’un protocole d’entente (Memorandum of Understanding, MoU).

Pour finaliser la transaction, il reste à conclure un contrat liant Doha et Fincantieri, ce qui pourrait prendre plus de temps que prévu. A titre d’exemple, Airbus Helicopters avait paraphé avec les autorités qataries un MoU en mars 2014 portant sur la vente de 22 avions NH90, mais depuis cette date, le contrat proprement dit, n’a pas encore été signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *