Italie : l’OIM évoque l’éventualité d’une centaine de migrants disparus dans un naufrage en Méditerranée

Italie : l’OIM évoque l’éventualité d’une centaine de migrants disparus dans un naufrage en Méditerranée

oimD’après l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), les rescapés du naufrage d’une embarcation de migrants, mercredi au large des côtes libyennes et qui avait occasionné la mort de cinq personnes, selon un premier bilan, ont parlé hier soir à leur arrivée sur le sol italien de l’éventualité d’une centaine de morts.

Le porte-parole de l’OIM en Italie, Flavio Di Giacomo, a confié à la presse que les survivants avec lesquels leurs équipes ont échangé à leur arrivée à Porto Empedocle en Sicile, ont fait état d’une centaine de disparus, qui seraient restés bloqués dans la coque du navire qui a fait naufrage.

A en croire les rescapés, environ 650 personnes étaient montés à bord de cette embarcation lors de son départ de Libye. M. Di Giacomo a précisé que ces migrants étaient, en majorité, de nationalité marocaine. Ce qui est surprenant car les Marocains sont très peu nombreux parmi les migrants qui tentent de gagner l’Europe en passant par la Libye.

La Marine italienne ayant pu sauver 562 personnes. Si le bilan d’une centaine de morts est confirmé, ce drame serait l’un des plus importants depuis le début de la crise migratoire en Méditerranée.

Il n’est pas courant que de gros navires, disposant d’une coque en métal, partent des côtes libyennes, d’après des informations du porte-parole de l’OIM en Italie. Ce type d’embarcations transportant autant de migrants proviennent généralement d’Egypte, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *