Afrique du Sud : Indemnisation de milliers de mineurs atteints de silicose

Afrique du Sud : Indemnisation de milliers de mineurs atteints de silicose

silicose-af-sudLes géants miniers Anglo American et Anglo Gold Ashanti vont dédommager des milliers de mineurs d’or atteints de silicose, une maladie pulmonaire fréquemment contractée par les travailleurs du secteur minier suite à l’inhalation de la poussière de silice.

Les employeurs et employés et leurs syndicats sont parvenus à ce terrain d’entente avant l’ouverture d’un procès, qui était prévu pour le mois prochain.

Dans le cadre de cette affaire, 4.365 mineurs avaient porté plainte de manière collective, dénonçant des « conditions dangereuses de travail dans les mines ». Suite à cette action, les deux compagnies minières incriminées ont consenti à mettre sur pied un fonds de compensation de 27 millions d’euros (29,7 millions de dollars) dans l’objectif de dédommager les victimes.

Ce fonds devrait profiter à environ 60 % des plaignants, lesquels devront, au préalable, prouver qu’ils sont atteints de silicose et avoir servi durant une décennie au minimum, dans les mines Anglo Americain et Anglo Gold Ashanti.

Quoi qu’il en soit, ce règlement à l’amiable permettra aux victimes ayant contracté des maladies pulmonaires graves de bénéficier d’une aide dans de plus brefs délais et pourrait donner lieu à d’autres compensations à l’avenir. Au cours du week-end dernier, l’association Sanco a salué ce qu’elle considère comme une « victoire historique pour les droits de l’homme et les droits des travailleurs ». Cette organisation de défense des droits civiques espère que cet accord encouragera les entreprises opérant dans le secteur minier en Afrique du Sud, à assurer une meilleure protection au profit de leurs employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *