Qatar Petroleum acquiert 30% de Chevron Morocco Exploration Ltd

Qatar Petroleum acquiert 30% de Chevron Morocco Exploration Ltd

Qatar-PLa compagnie pétrolière nationale du Qatar, Qatar Petroleum, vient d’acquérir 30% des actions de Chevron Morocco Exploration Ltd, a annoncé l’Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM).
Les deux compagnies viennent de signer un accord ouvrant une marge de manœuvre pour la qatarie sur le marché marocain de l’exploration pétrolière et gazière.
Qatar Petroleum grignote ainsi dans les 75% des parts détenues par la filiale marocaine de l’américain Chevron dans trois concessions en eaux profondes au Maroc.
«Il s’agit des zones off-shore de Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep et Cap Walidia Deep au large d’Agadir», précise l’Office dans un communiqué. Ces zones sont situées entre 100 et 200 kilomètres à l’Ouest et au Nord-Ouest d’Agadir. Elles couvrent une superficie d’environ 29.200 km², avec des profondeurs allant de 100 à 4.500 mètres. Aux termes de cet accord, Chevron conservera donc une participation de 45% de ces permis et en restera l’opérateur.
Pour Saad Sherida Al-Kaabi, PDG de Qatar Petroleum, «cet accord constitue un pas important vers la construction d’une relation mutuellement bénéfique avec Chevron, avec un accent particulier sur les activités upstream internationales».
«Cet accord est une étape importante dans les efforts déployés par les deux entreprises afin de maximiser la valeur des actifs en termes d’exploration et de production grâce à des relations à long terme», a souligné pour sa part, le président de Chevron Afrique et Amérique latine, Ali Moshiri.
Alors que le groupe qatari prend pied au Maroc, Sound Energy vient de signer un accord avec le Fonds d’investissement Oil & Gas (OGIF) sur une option d’achat de 55% des intérêts détenus par ce fonds sur le permis de Meridja.
En contrepartie de cette option, la compagnie versera à OGIF (Oil & Gas investment Fund) 100.000 de dollars américains et sera en charge de la conduite et du financement, à hauteur de 200.000 dollars, des premières phases des engagements du Fonds sur le permis de reconnaissance concerné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *