L’Arabie Saoudite suspend l’importation de volailles du sud-ouest de la France

L’Arabie Saoudite suspend l’importation de volailles du sud-ouest de la France

ryad-suspend-importation-volaile-franceLes autorités saoudiennes ont décidé lundi de suspendre l’importation de volailles, d’œufs et de produits laitiers provenant de sept départements situés dans le sud-ouest de la France en raison d’une épidémie du virus H5N1 signalée dans la région.

C’est en novembre dernier qu’une épidémie de ce virus a été détectée pour la première fois en Dordogne. En plus de ce département, le Gers, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Vienne, les Landes, le Lot et les Pyrénées Atlantique sont également concernés par la mesure saoudienne, des départements où est produit en grande partie le foie gras français.

Il faut noter que l’Arabie Saoudite arrive au premier rang des importateurs des volailles françaises avec 30 % des achats sur l’an 2014. Néanmoins, le directeur de la Confédération Française de l’Aviculture (CFA), Christian Marinov, a déclaré que « cela n’a pas de conséquences, car l’exportation se fait depuis la Bretagne et la Vendée » par le biais du groupe Doux, le représentant de l’ensemble des volailles exportées par la France vers les pays tiers, autrement dit situés en dehors de l’Union Européenne (UE). «Tant qu’il n’y a pas de cas en Vendée, on est sereins », a-t-il résumé.

En dehors du royaume wahhabite, bon nombre d’autres pays ont d’ores et déjà décrété des embargos sur les produits avicoles tricolores pour le même motif. C’est le cas du Japon, le principal importateur mondial de foie gras. Jusqu’à présent, 69 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène ont été identifiés dans huit départements situés dans le sud-ouest de l’Hexagone.

L’Autorité saoudienne de l’alimentation et des médicaments a précisé que « la suspension temporaire devra se poursuivre jusqu’à la stabilisation de la santé du bétail ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *