Italie : double fausse alerte à la bombe à Turin

Italie : double fausse alerte à la bombe à Turin

fauuse-alerte-bombe-italieLa ville de Turin (nord de l’Italie) a été sérieusement perturbée dimanche de fausses alertes à la bombe, suite à des appels anonymes faisant état de la présence de bombe dans un musée du centre-ville et dans un centre commercial très fréquenté en cette période des fêtes de fin d’année.

Suite à la réception d’un appel provenant probablement d’un partisan de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) et indiquant qu’une bombe allait exploser au cours de la matinée de dimanche, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation de la Mole Antonelliana, immeuble situé dans le centre-ville de Turin et qui abrite le Musée national du cinéma, et ont bouclé toutes les avenues avoisinantes.

L’équipe de déminage ayant été chargée d’inspecter ce périmètre, a conclu qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Et, alors que cette opération était en cours, la police a reçu un second appel anonyme, d’après lequel un engin explosif avait été placé dans un centre commercial situé dans la périphérie de Turin. En ce moment-là, des milliers de personnes y faisaient leurs emplettes de Noël.

Les forces de l’ordre ont rapporté être parvenues à déterminer la provenance de cet appel, qui venait comme le premier appel, d’une cabine téléphonique du quartier de Lingotto. Ainsi, il a été décidé de ne pas procéder à l’évacuation du centre commercial. Par la suite, l’inspection des lieux n’a permis la découverte d’aucun engin explosif.

Pas plus tard que la semaine dernière, une équipe de déminage avait décidé d’évacuer les avenues du quartier de Lingotto à Turin, sur la base de renseignements sur une bombe installée devant une boutique, ce qui n’était finalement qu’un leurre. Néanmoins, les autorités italiennes restent sur leurs gardes, redoutant des attentats terroristes à l’occasion des fêtes de fin d’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *