Le Premier ministre espagnol agressé lors d’un bain de foule

Le Premier ministre espagnol agressé lors d’un bain de foule

rajoy-galiceLe Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy a reçu hier mercredi, un violent coup de poing au visage de la part d’un jeune homme âgé de 17 ans, alors qu’il faisait campagne en Galice, dans le cadre des élections générales prévues le 20 décembre prochain.

Les images de l’agression montrent que le jeune homme, pour des motivations non encore connues, s’est approché de Mariano Rajoy en plein bain de foule, sur une rue piétonne avant de lui asséner un violent coup de poing au visage, au point de casser ses lunettes.

Le quotidien El Pais révèle que l’agresseur a même eu le temps de frapper un officier chargé de la sécurité du Premier ministre avant d’être appréhendé. Une source au sein du Parti populaire (PP- au pouvoir), a assuré que le chef du gouvernement âgé de 60 ans, allait bien suite à cette agression, qui a été aussitôt condamnée sur Twitter, par son principal adversaire politique, le socialiste Pedro Sanchez.

Cette agression, à Pontevedra, ville de Galice où le Premier ministre espagnol a vécu de nombreuses années, illustre la tension du contexte politique dans lequel a lieu la campagne des élections générales de ce week-end.

Si le Parti Populaire est donné en tête par les sondages avec moins de 30% des voix, malgré des accusations de corruption contre plusieurs de ses membres, l’issue des élections est plus incertaine que jamais.

Derrière les deux courants majoritaires du Parti populaire de droite et du Parti socialiste de gauche, Podemos continue sa percée dans les sondages, avec 18% des voix qui lui sont crédités. La nouvelle formation centriste Ciudadanos approche également les 20% des voix. Ces élections pourraient bien sonner la fin du bipartisme en Espagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *