Allemagne : encore une baisse des commandes à l’industrie manufacturière

Allemagne : encore une baisse des commandes à l’industrie manufacturière

la-croissance-du-secteur-prive-s-est-accentuee-en-allemagneSelon une annonce faite jeudi par l’office allemand fédéral des statistiques (DESTATIS), les commandes à l’industrie manufacturière ont baissé au cours du mois de septembre de 1,7 % en rythme mensuel alors que les analystes s’attendaient à une hausse de 1%.

Il s’agit du troisième mois consécutif de baisse de la demande de produits manufacturés allemands. Une première depuis quatre ans. Entre juillet et septembre derniers, les commandes manufacturières ont baissé de 2,8 % en comparaison au trimestre précédent. Ce revers n’arrange pas la production industrielle de l’Allemagne des mois à venir de même que ses exportations.

Toujours en septembre, les commandes étrangères ont accusé un recul net de 2,4 % en rythme mensuel. Contrairement au mois précédent, cette diminution est particulièrement importante pour les commandes provenant de la zone euro (-6,7 %) tandis que celles venant du reste de la planète sont en légère progression, soit 0,7 %. Cette situation est exactement contraire à celle d’août, mois au cours duquel les commandes originaires de la zone euro avaient évolué de 2,5 % et celles provenant du reste du monte étaient en baisse de 3,7 %. Ces données prouvent que la reprise de la zone euro est fragile et menacée et que la demande du reste du monde peine toujours à compenser le recul des deux derniers mois.

Plus préoccupant, c’est la faiblesse persistante de la demande intérieure en produits manufacturés allemands : les commandes venant d’Allemagne ont baissé en septembre de 0,6 % après une régression de 2,6 % au cours du mois précédent. Ce qui prouve que les industriels allemands ont ralenti leurs investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *