Pays-Bas : favoriser l’extraction de gaz en mer du Nord

Pays-Bas : favoriser l’extraction de gaz en mer du Nord

pays-bas-gaz-merEn collaboration avec les compagnies de ce secteur, le ministre néerlandais des Affaires économiques, Henk Kamp, entend étudier les meilleurs modes d’exploitations du gaz naturel dont regorge la mer du Nord. Il s’est exprimé à ce sujet mercredi devant la presse locale.

« Le gaz en mer du Nord encore récupérable peut aider à réduire la dépendance aux importations », a estimé M. Kemp. Il faut noter que les champs gaziers en cours d’exploitation s’appauvrissent de plus en plus. Le ministre en charge des Affaires économiques a également soutenu que la même source d’énergie peut être mise à contribution « dans la transition vers un approvisionnement énergétique durable ». Selon ses prévisions, les parcs éoliens installés en mer du Nord seront en capacité d’approvisionner en énergie cinq millions de ménages sur les huit prochaines années. Un délai en l’espace duquel il trouve important d’extraire du gaz. Toutefois, ce projet se bute à l’état de l’infrastructure existant en mer. Celle-ci est sur le point de disparaître à cause de l’appauvrissement des champs gaziers en cours d’exploitation.

A en croire l’institut de recherche TNO et le ministère néerlandais des Affaires économiques, la mer du Nord abrite un potentiel de 165 milliards de mètres cubes de gaz contenus dans des champs non encore découverts. Pour ce qui est des champs d’ores et déjà connus, ils contiennent environ 118 milliards de mètres cube. Au cours de l’année dernière, la consommation néerlandaise de gaz s’est élevée à 38 milliards de mètres cubes.

Henk Kamp encourage les compagnies gazières à extraire plus de gaz naturel de la mer du Nord. Mais, ces entreprises sont confrontées au coût élevé de cette activité, qui est plus onéreuse que l’extraction sur terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *