Belgique : des cas de tuberculose bovine entraînent l’arrêt d’une centaine d’exploitations

Belgique : des cas de tuberculose bovine entraînent l’arrêt d’une centaine d’exploitations

belgique-tuberculose-bovineD’après des informations du site internet dhnet.be, 150 fermes en Belgique ont été contraintes à l’arrêt en raison de cas de tuberculose bovine enregistrés au sein d’une exploitation laitière à Meeuwen (Limbourg). Ces fermes devront effectuer une analyse TBC sur leurs bêtes dans les trente jours qui viennent.

Il faut noter que tous les bovins de la ferme laitière de Meeuwen ont d’ores et déjà été abattu. Mais ce ne sera peut-être pas le cas pour les autres exploitations, comme expliqué par Philippe Houdart de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) : « si la tuberculose bovine est découverte dans d’autres fermes, il est possible que les animaux doivent aussi être tués, mais ce n’est pas certain, car cette décision dépend aussi du développement de la maladie ». La même source a estimé que les cas de tuberculose pourraient être la conséquence des achats d’animaux entre les exploitations belges et les fermes des autres pays, la Belgique ayant éradiqué cette maladie depuis une décennie. Par contre, la tuberculose reste présente dans d’autres Etats européens à l’instar du Royaume-Uni ou de la France. « Bien que tous les bovins achetés soient soumis à un test, certains animaux infectés passent parfois dans les mailles du filet », a-t-il soutenu. M. Houdart a, par ailleurs, indiqué que l’infection peut avoir lieu durant le transport des animaux ou provenir du matériel agricole.

Pour l’heure, il n’y a que la province du Brabant flamand qui reste encore épargnée de ces cas de tuberculose bovine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *