Renforcement de la coopération économique entre la France et le Mexique

Renforcement de la coopération économique entre la France et le Mexique

mexique-france-copArrivé en France ce lundi pour une visite d’Etat de quatre jours, le président mexicain Enrique Pena Nieto est l’invité d’honneur du défilé du 14 juillet. Il aura en effet le rare privilège d’être présent dans la tribune officielle. Une soixantaine d’accords devraient être signés au cours de cette visite.

Enrique Pena Nieto est arrivé en France accompagné d’une délégation d’une cinquantaine de patrons intervenant dans une diversité de secteurs allant de l’énergie à la mode et au design, en passant par la santé. Cette visite, qui devrait se conclure par un forum économique jeudi prochain, devrait voir une soixantaine d’accords, tous secteurs confondus, être signés entre les deux pays. Entre-temps, le président mexicain doit également se rendre à Marseille chez Airbus Helicopters. Pour la France et le Mexique, le moment est venu d’enterrer définitivement la brouille diplomatique née de l’affaire Florence Cassez et regarder ensemble vers un futur commun plus radieux. La France plus particulièrement a beaucoup à gagner à travers la bonne santé du Mexique.

Les exportations mexicaines, particulièrement dans les secteurs de l’électronique et de l’automobile, sont en constante progression, tirées par la demande des Etats-Unis qui en absorbe près de 80%. Le pays est devenu le quatrième exportateur mondial de voitures et concentre sur sol de grandes marques internationales comme Kia, Fiat, BMW ou encore, Nissan, toutes attirées par le marché américain. Plus que la connexion directe avec le marché américain, la compétitivité du marché du travail ou encore le nombre d’accords de libre-échange signés, ce sont les réformes lancées dans le pays qui sont à l’origine de cette bonne santé de l’économie mexicaine. Ces réformes imposées par le président Pena Nieto dès son arrivée ont pour objectif de faciliter l’arrivée des investisseurs étrangers dans certains secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *