Algérie : un contrat de plus pour le portugais Texeira Duarte

Algérie : un contrat de plus pour le portugais Texeira Duarte

Texeira-DuarteLes travaux de construction d’une pénétrante autoroutière de 31 kilomètres joignant le port de Skikda, distant de 345 kilomètres à l’est d’Alger, à l’autoroute est-ouest, ont été confiés à la succursale spécialisée dans le BTP de Teixeira Duarte – Engenharia e Construccoes. Cette conglomérat portugais actif dans les secteurs de la construction, la logistique, l’automobile, l’immobilier et l’énergie dirige un consortium comprenant, entre autres, les entreprises algériennes Sero EST Batna et Nardjess Travaux Publics.

Teixeira Duarte a annoncé lundi par voie de communiqué que ce chantier, constitué de deux axes comportant, chacun, un total de trois voies, doit être bouclé dans un délai de 24 mois. Cette multinationale touchera directement 168 millions d’euros (185 millions de dollars) de la somme totale de son contrat. Il faut noter que Teixeira Duarte sera payé en euros pour 31,2 % du montant de son contrat et le reste de cette somme (68,8 %) lui sera versé en dinars algériens suivant les termes de la concession accordée par l’Agence nationale des autoroutes de l’Algérie.

Teixeira Duarte n’en est pas à son premier contrat en Algérie. Pas plus tard qu’en avril dernier, ce géant portugais a raflé un contrat de 204 millions d’euros (224 millions de dollars) portant sur la construction de la liaison autoroutière entre le port de Ténès, situé à 215 km à l’ouest de la capitale algérienne, et l’autoroute est-ouest. Pour information, Teixeira Duarte mène des activités dans 16 pays. Sur le continent africain en particulier, il est présent dans 8 pays, à savoir, en dehors de l’Algérie, l’Afrique du Sud, l’Angola, le Cap-Vert, le Maroc, le Mozambique, la Namibie et Sao Tomé-et-Principe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *