Belgique : un budget débloqué pour la protection de la communauté juive

Belgique : un budget débloqué pour la protection de la communauté juive

jambon-cjuiveDimanche dernier, le ministre belge en charge de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), a annoncé que le gouvernement fédéral a consenti de décaisser la somme de 4 millions d’euros (4,4 millions de dollars) afin de mieux protéger les institutions de la communauté juive sur le territoire belge. A l’heure actuelle, ces institutions nécessitent une protection de type militaire, étant donné que leur niveau d’alerte de menace terroriste atteint 3 sur une échelle de 4.

De manière plus précise, le fond débloqué sera investi, principalement, dans l’amélioration de la sécurité des bâtiments. En clair, du matériel comportant, entre autres, des alarmes, des caméras de surveillance ou des portes blindées devrait être ajouté. Pour information, ce budget est tiré de l’enveloppe de 200 millions d’euros (220 millions de dollars) réservée par le contrôle budgétaire de l’année en cours pour ce qui est relatif à la sécurité.

A titre de rappel, la communauté juive avait sollicité, auprès des autorités belges, le renforcement des mesures de sécurité. En réponse, l’Exécutif avait ordonné le déploiement de bon nombre de militaires dans les zones dites « à risque ». Et, en supplément, le gouvernement vient de décider de décaisser une somme d’argent pour la protection technique. A ce propos, le ministre belge de l’Intérieur a annoncé que, « si ces mesures de protection technique fonctionnent, alors nous pourrons réévaluer le nombre de militaires en rue ». Il faut noter que Bruxelles et Anvers bénéficieront le plus de ce budget. En effet, c’est au sein de ces deux villes que vit la grande partie de la communauté juive en Belgique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *