La crise ukrainienne booste les dépenses militaires en Europe de l’Est

La crise ukrainienne booste les dépenses militaires en Europe de l’Est

depenses-militairesLe Sipri, l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm, a publié lundi des statistiques révélant entre autres, une hausse remarquable de 8.1% des dépenses militaires russes en 2014 qui ont totalisé 84.5 milliards de dollars.

Les dépenses militaires russes ont été officiellement faites dans le cadre de la modernisation des forces armées mais le conflit en Ukraine est loin d’y être étranger. A la troisième place du classement mondial, la Russie devrait, selon toutes les prévisions, poursuivre sur sa lancée cette année. Une hausse de 15% des dépenses a été prévue dans le budget pour 2015 mais devrait être réduite à cause de la conjoncture économique. La tendance est globalement la même en Europe de l’Est où le conflit ukrainien a incité beaucoup de pays de la région à revoir leur politique de défense.

Ainsi, les dépenses militaires en Ukraine ont-elles grimpé de 23% en 2014 sur un an à 4 milliards de dollars et elles devraient encore doubler en 2015. En Pologne, le budget consacré à la défense a augmenté de 13% en 2014 et devrait encore progresser de 38% en 2015. Pour d’autres raisons, dont les tensions avec ses voisins, la Chine a enregistré une hausse de 9.7% de ses dépenses à 216 milliards de dollars.

Pourtant, dans le monde, la tendance est globalement à la baisse. Les Etats-Unis conservent la tête du classement mondial des dépenses militaires malgré un repli de 6.5% de celles-ci en 2014 sur un an à 610 milliards de dollars. Mais ces dépenses demeurent supérieures de 45% à leur niveau d’avant le 11 septembre 2001. Au total, dans le monde, les dépenses militaires ont reculé pour la troisième année consécutive de 0.4% sur un an à 1 776 milliards de dollars. La tendance est une baisse aux Etats-Unis et en Europe occidentale mais en hausse dans le reste du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *