Pays-Bas : Condamnation relative au scandale de la viande de cheval

Pays-Bas : Condamnation relative au scandale de la viande de cheval

willy-seltenMardi, la justice néerlandaise a condamné, à une peine de deux ans et demi d’emprisonnement, le grossiste Willy Selten, qui avait écoulé de la viande de cheval étiquetée « Pur bœuf ».

Selon son communiqué, le tribunal de Bois-le-Duc au sud des Pays-Bas a jugé ce Néerlandais de 45 ans coupable d’avoir, « en tant que directeur de deux sociétés, falsifié des factures, des étiquettes et des déclarations écrites ainsi que d’avoir utilisé de faux documents pour le commerce de la viande ». D’ailleurs, le parquet avait requis une peine de 5 ans d’autant plus que, selon Willy Selten, la viande de cheval s’était malencontreusement retrouvée dans d’autres lots de viande écoulés tant aux Pays-Bas qu’à l’échelle européenne.

L’interpellation de Willy Selten avait eu lieu en mai 2013 alors que des lots de viande avaient été livrés d’un peu partout en Europe. Il était soupçonné d’avoir pris part à l’un des scandales alimentaires majeurs sur le Vieux continent. Mais, c’est au cours du mois de février précédent que des 167 prélèvements ont été effectués sur ses lots de viande. Et, de l’ADN de cheval a été identifié sur 35 des échantillons prélevés, à en croire le tribunal, qui a affirmé que « tous ces produits ont été vendus en tant que pur bœuf ». Et d’ajouter que « le tribunal estime établi que ces sociétés ont, en 2011 et 2012, acheté et transformé au moins 336 000 kilos de viande de cheval ». C’est en Irlande et en Angleterre que de l’ADN de cheval avait été découvert dans des burgers surgelés distribués à plusieurs supermarchés en 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *