Le Luxembourg, prochain président de l’UE, dévoile son budget

Le Luxembourg, prochain président de l’UE, dévoile son budget

Jean-AsselbornLe 1er juillet prochain, le Luxembourg prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union Européenne (UE). Dans cette optique, le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a dévoilé mardi les chiffres portant sur le budget de ce mandat.

Actuellement, la présidence est assumée par la Lettonie pour une durée de six mois. Dans ce contexte, le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, a répondu aux différentes questions relatives au budget prévisionnel, à deux élus issus de la formation politique Déi Lénk, Justin Turpel et Serge Urbany. Il ressort que le Grand Duché a budgétisé 93 millions d’euros (102 millions de dollars) pour la période 2014 – 2016. Et, la majeure partie de cette enveloppe, soit 71 millions d’euros (78 millions de dollars), fait partie intégrante du budget 2015. Cette dernière somme est constituée de 9,5 millions d’euros (10,5 millions de dollars) prélevée des budgets de la police luxembourgeoise et de l’Administration des bâtiments publics ainsi que 61,5 millions d’euros (67,5 millions de dollars) retirés du portefeuille des Affaires étrangères.

Les dépenses liées au matériel, aux réunions et aux réceptions constitueront les frais les plus importants, avec une dotation de 35,5 millions d’euros (39 millions de dollars). Ce poste est suivi des frais des personnels, pour lesquels 20,9 millions d’euros (23 millions de dollars) seront mis à disposition. Quant aux frais de route et de séjour à l’étranger et aux dépenses en capital, ils sont beaucoup plus modestes, avec respectivement 4 millions d’euros (4,4 millions de dollars) et 100 000 euros (110 000 dollars).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *